Fermer

Rouges

Blancs


Rosés

Millésimes

Budgets


Afficher les résultats
Fermer

Rouges

Blancs

Millésimes

Budgets


Afficher les résultats
Fermer

Rouges

Blancs


Rosés

Millésimes

Budgets


Afficher les résultats
Fermer

Régions

Types

Millésimes

Budgets


Afficher les résultats
Fermer

Pays

Couleurs

Cépage

Millésimes

Budgets


Afficher les résultats
Fermer

Maisons

Types

Millésimes

Budgets


Afficher les résultats

Le Bouchon

A la fois poumon et filtre, le bouchon contribue à la bonne conservation de vos vins.


La supériorité du liège


L’usage du liège, imperméable et imputrescible, est aussi ancien que la conservation du vin en bouteilles. Chimiquement neutre, le bouchon en liège assure l’étanchéité de la bouteille et la respiration du vin. Autre qualité : sa souplesse. Ainsi, après avoir été comprimé lors du bouchage, il va « regonfler » pour obturer le goulot de façon parfaitement étanche.

Aujourd’hui encore, il a gardé sa supériorité même si quelques pays producteurs lui préfèrent le screw cap (bouchon à vis).



A chaque vin son bouchon


Un bouchon court, poreux, facilitent les échanges et active le vieillissement. Pour les grands vins que l’on souhaite conserver longtemps dans les meilleures conditions, on emploie des bouchons très longs de première qualité.
Les bouchons de champagnes, vins mousseux, cidres et bières sont maintenus par un muselet et une capsule, afin d’éviter que la pression interne de la bouteille ne les éjecte.





Une « éponge » de l’environnement extérieur


Le bouchon transmet au vin les goûts et odeurs des produits stockés à proximité. Ainsi, des bouteilles stockées dans une cuisine peuvent être « contaminées » par les odeurs de cuisson (épices, légumes…). Au garage, les odeurs de peinture, gaz d’échappement ou produits d’entretien peuvent altérer la qualité du vin.


Un taux d’humidité important


Pour conserver ses qualités, le bouchon a besoin d’un taux d’humidité important dans la pièce de stockage. En effet, dans un lieu trop sec, le bouchon peut se rétracter et ne plus assumer sa fonction d’étanchéité. Le taux d’humidité idéal de votre cave se situe entre 70 et 80%.


Bien refermer une bouteille entamée


Attention à ne pas utiliser le côté « sec » du bouchon lorsque vous souhaitez refermer une bouteille déjà entamée. Cette partie, rarement propre et concentrant les odeurs extérieures, risque de contaminer votre vin.

Notre conseil : bien remettre le bouchon d’origine à l’endroit et conserver votre bouteille à une température n’excédant pas 15°.





L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération
©2011-2017 Witradis SA - Rond Point des Vendangeurs - D1 - 33460 ARSAC- Tél : 05 56 69 08 51 - Tous droits réservés
Crédits

Crédits



Design : La Compagnie Hyperactive
Développement : Nombror
Webmaster :
Alain Souloumiac - www.photographe-gironde.fr
Frais de Port offerts à partir de 60€ d'achat